Un potager surélevé

Vous voulez plus que tout mettre en place un joli jardin potager et ce sera un jardin surélevé. Comment faire pour que vos plantes y poussent bien ? Est-ce que vous êtes obligé de n’y mettre qu’une seule espèce de plantes ? Ou bien vous n’êtes pas limité quant à la quantité et aux différentes plantes que vous pouvez y placer ?

Comment le garnir ?

Pour tout vous dire, un potager surélevé présente beaucoup plus d’avantages qu’un jardin à hauteur du sol. Comment cela ? Bien sûr, comme pour tout potager classique, vous devez prendre du temps sur votre temps pour en prendre soin. Et puis, vous devez connaître certaines techniques afin d’obtenir de bons rendements et profiter de votre potager d’un bout de l’année à l’autre. Il vous serait également utile de savoir quelles sont les plantes qui trouveraient leur compte sur un sol surélevé et surtout, de quelles manières les entretenir ? C’est ce que nous allons voir à présent.

Veillez aux besoins de vos plantes

Il faut que vous gardiez bien à l’esprit que les plantes, ou les fleurs, ont des besoins qui sont propres à chacune, et pour qu’elles s’épanouissent correctement, vous devez répondre précisément à ces besoins. Certaines d’entre elles ont besoin d’être exposées au soleil tandis que d’autres ne croissent qu’à l’ombre. Quelques plantes réclament un maximum de lumière alors que d’autres préfèrent la semi-obscurité. Le cycle de vie de certaines plantes n’est que de 1 an, ce qui vous oblige à réfléchir sur ce que vous devez faire sur votre potager après, ou avant. Les mêmes différences se retrouvent dans leurs besoins nutritionnels, si certaines plantes en ont un grand besoin, d’autres se suffisent de peu ou même de très peu. Mais à vos débuts, étant donné que le terreau est encore frais et très riche en éléments nutritifs, il vaut mieux y semer des plantes aux besoins nutritifs importants. L’un des avantages d’un potager surélevé, c’est que vous pouvez vous mettre à la culture associée. Ce qui veut dire que vous avez toute latitude pour placer différentes plantes les unes à côté des autres sans que cela nuise à leur croissance respective. Au contraire, un tel procédé renforce leur capacité de résistance. Le fait est que des plantes dégagent des substances qui repoussent les nuisibles, ce qui évite l’utilisation de pesticides.

Les plantes à privilégier

En fait, sur un potager surélevé, vous êtes libre de planter tout ce qui ne prend pas trop d’espace et qui résistent aux intempéries, notamment les grosses pluies et toute l’eau stagnante qui y restera après. Donc, pas de plantes aux racines qui vont en profondeur ni celles qui se ramifient au loin. Evitez les plantes sarmenteuses car la hauteur n’est pas assez importante pour leurs feuilles tombantes. Quant aux plantes grimpantes, veillez à leur mettre des tuteurs et placez-les à l’abri du vent. Et pour que les autres puissent profiter de la lumière, plantez-les au milieu. Dans tous les cas, laissez suffisamment de place pour les feuilles, les branches et les racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Votre potager avant l’hiver

L’hiver sera très bientôt là, et nous dirons au revoir à l’automne. Cependant, vous pouvez encore faire beaucoup dans votre potager durant ces quelques jours qui nous séparent de l’hiver.