Jardinage : les préparations du sol avant de planter

Pour pousser correctement, les plantes ont besoin des nutriments nécessaires. Ces derniers leur viennent principalement du sol. Ainsi, pour une récolte optimale ou pour des plantes en pleine forme, des préparations du sol s’imposent avant de planter.

Pourquoi préparer le sol ?

La préparation et l’enrichissement du sol sont une étape indispensable avant toute culture que ce soit un potager ou un joli jardin d’ornement. On débute toujours par travailler un minimum le terrain qui va accueillir les plantations.
Cette étape permet d’améliorer le sol pour faciliter la culture. Par ailleurs, elle favorise le bon développement des plantes une fois qu’elles seront en pleine terre en favorisant un bon enracinement.
Une bonne préparation du sol est donc utile pour la survie de la plante une fois qu’elle sera mise au sol.

Quels travaux réaliser ?

D’une manière concrète, la préparation et l’enrichissement du sol passent par l’ameublement et la fertilisation.

Rendre le sol meuble

Tous travaux de jardinage doivent commencer par l’ameublement du sol. Cette opération consiste à ramollir le sol pour le stimuler et aussi de permettre une meilleure plantation. De plus, lorsque le sol est bien meuble, il permet une meilleure implantation des cultures par la suite. En effet, une fois meuble, le sol est plus léger, donc, il laissera l’air et l’eau circuler plus facilement. Pour les plantes, cela permet aux racines de se développer de manière optimale.
Concrètement, pour ameublir, on travaille le sol en retournant la terre pour l’aérer, mais aussi pour retirer les mauvaises herbes.

Fertiliser la terre

Une fois le sol ameubli, il est maintenant temps de l’enrichir pour obtenir de belles plantations. Pour cela, il faut que la terre soit cuite. C’est seulement ainsi qu’il pourra apporter aux plantes tout ce dont elles auront besoin pour se développer convenablement.
Pour y arriver, on peut utiliser des amendements ou des engrais. Les amendements ont pour rôle de perfectionner et de rééquilibrer la nature du sol. Les engrais quant à eux veillent à apporter au sol les éléments qu’il ne possède pas à la base.
Recourir à ces deux procédés simultanément permet d’assurer une meilleure fertilisation du sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Automne, quels travaux faire au jardin ?

Comme vous le savez, en France, l’automne commence le 21 septembre et finit le 21 décembre, autant dire qu’il ne reste plus que quelques jours avant la fin de la

Le sol de votre jardin en automne

Les feuilles continuent à roussir, la pluie est bel et bien là, votre pelouse verdit comme jamais, on est au coeur de l’automne. Mais à y bien réfléchir, nous sommes