Gaspillage alimentaire : quelles conséquences ?

Chaque jour, des tonnes d’aliments sont gaspillées. Les restes de nourritures finissent dans la poubelle. Les réserves réfrigérées ou non arrivent à péremption sans que le consommateur les touche. Autant de gaspillage alimentaire coute cher à la planète.

Le gaspillage alimentaire prive de nourriture

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture ou FAO estime que 30 à 50% de la nourriture produite dans le monde est jetée. Paradoxalement, près d’un milliard de terriens ne mangent pas à leur faim. Rien qu’en France, les aliments gaspillés peuvent nourrir 10 millions de personnes. Pour toute l’Europe, le gâchis est évalué à 241 millions de kg par jour. Si le vieux continent arrête de jeter les céréales, les tubercules ainsi que les viandes, il aurait pu épargner 88 millions de tonnes d’aliments par an.

Jeter autant d’aliments coute cher à la France

Pour la France, le gaspillage alimentaire revient très cher. L’autorité compétente dans le domaine estime que les pertes annuelles s’évaluent à 16 milliards d’euros. A titre de référence, cette somme est 20 fois supérieure à la fraude fiscale dans l’Hexagone. C’est aussi le triple du déficit de la Sécurité sociale. Pour chaque Français, jeter les aliments coute 108 euros par an. Une famille de 2 enfants gaspille l’équivalent de 6500 euros de nourriture lorsque les petits arrivent à l’adolescence.

Des efforts vains et un désastre écologique

Cette nourriture gaspillée est bien produite sur 1,4 milliard d’hectares. 30% des terres cultivables sont épuisées pour rien. Le gâchis demande 250 kilomètres cubes d’eau par an. Cette agriculture destinée aux ordures ménagères dépense l’équivalent de trois fois le lac de Genève en Suisse tous les ans. Tous les pays sont concernés. Pour l’Europe et l’Amérique du Nord, ce sont essentiellement les produits carnés qui sont jetés volontairement. En Asie, ce sont les légumes et les fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Pourquoi faire du compostage ?

La préservation de l’environnement est au cœur des débats actuellement. Cela constitue un enjeu vital pour l’humanité. La protection de l’environnement dépend du comportement de chacun : arrêter de jeter des

Focus sur les écolabels

Ecolabel est le diminutif de label écologique. Les produits qui présentent des avantages environnementaux sont les seuls à bénéficier de ce label. Pour information, le fait de mériter un label